L’Enterrement – At Tadfin

Pompes Funèbres Musulmanes ASSAKINA Bordeaux – Mérignac > Gironde, Nouvelle-Aquitaine

L’enterrement (inhumation)  – At Tadfin

بسم الله الرحمن الرحيمو الصلاة و السلام على أشرف المرسلينو على اله و اصحابه أجمعين

Bismillah al-Rahman al-Rahim,wa salatu wa salam ‘ala ashraf al-mursalin, wa ‘ala alihi wa sahbihi ajma’in

Au nom d’ALLAH le miséricordieux le plus miséricordieux, que les louanges d’ALLAH et la paix soit sur le plus noble des messagers, sur sa famille et tous ses compagnons

Les points principaux

  • L’enterrement (ou inhumation) est le dernier des 4 droits du/de la défunt(e) (janaza)
  • Il devra s’effectuer le plus rapidement possible.
  • La fosse sera creusée  perpendiculairement à la direction de la Mecque (Kaaba), de la même manière que la janaza est placée lors de la prière funéraire (salât al Janaza).
  • La tombe sera surélevée afin qu’on la distingue et ne marche pas dessus.
  • Le défunt(e) sera enterré(e) (idéalement) parmi les musulmans (carré musulman, cimetière musulman).
  • Il est recommandé qu’un grand nombre de personnes de la communauté assiste à l’enterrement (inhumation) et d’invoquer pour la personne une fois la fosse rebouchée.
  • L’enterrement aura été précédé de la toilette rituelle musulmane – At taghsil, la mise en Linceul – at tadfin et de la prière funéraire – salât al janaza

L’enterrement (Inhumation) en détails

L’enterrement (inhumation) est le derniers des 4 droits de nos frères et sœurs, un droit et une grâce  qu’ALLAH 3azawajel à accorder au enfants d’Adam (3alayhi salam / Que la paix soit  sur lui).

De quoi [Allah] l’a-t-Il créé?

19 مِن نُّطْفَةٍ خَلَقَهُ فَقَدَّرَهُ

D’une goutte de sperme, Il le crée et détermine (son destin):

20 ثُمَّ السَّبِيلَ يَسَّرَهُ

puis Il lui facilite le chemin;

21 ثُمَّ أَمَاتَهُ فَأَقْبَرَهُ

puis Il lui donne la mort et le met au tombeau;

22 ثُمَّ إِذَا شَاءَ أَنشَرَهُ

puis Il le ressuscitera quand Il voudra.

23 كَلَّا لَمَّا يَقْضِ مَا أَمَرَهُ

Sourate n°80 – Abassa

Nous aborderons les grandes lignes ci-dessous.

S’empresser pour l’enterrement (et les funérailles en général)

D’après Abû Hurayrah (qu’Allah l’agrée) rapporte que le Messager d’Allah (sur lui la paix et le salut) a dit : « Hâtez-vous de procéder aux funérailles du mort ! En effet, s’il est pieux, c’est un bien que vous lui faites. Et s’il est autre que cela, c’est un fardeau dont vous vous déchargez !

عن أبي هُرَيْرَةَ رضي الله عنه قال: قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : «أَسْرِعُوا بِالْجِنَازَةِ فإنها إن تَكُ صالحة: فخير تُقَدِّمُونَهَا إليه. وإن تَكُ سِوى ذلك: فشرٌ تَضَعُونَهُ عن رِقَابِكُمْ. 

D’après Abou Sa’id Al Khoudri (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Lorsque la dépouille d’un mort est posée et que les hommes la portent sur leurs épaules, si la personne était pieuse elle dit: -Avancez moi, avancez moi!- (1) et si la personne n’était pas pieuse elle dit: -Ô malheur à moi, où m’emmenez vous!- (2). Toute chose entend sa voix sauf les hommes et s’ils l’entendaient ils seraient foudroyés ».

(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°1380)

عن أبي سعيد الخدري رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : إذا وضعت الجنازة فاحتملها الرجال على أعناقهم فإن كانت صالحة قالت : قدموني قدموني ! وإن كانت غير صالحة قالت : يا ويلها أين يذهبون بها ! يسمع صوتها كل شيء إلا الإنسان ولو سمعها الإنسان لصعق 

(رواه البخاري في صحيحه رقم ١٣٨٠)

(1) C’est à dire : Avançez moi vers ce qu’Allah m’a préparé comme bienfaits et récompenses.
La personne pieuse quitte la vie de l’ici-bas vers ce qui est meilleur car en effet lors de sa mort il a reçu la bonne nouvelle et il est dit à son âme : -Reçois la bonne nouvelle de la miséricorde d’Allah et de sa satisfaction-. Ainsi il est pressé et impatient d’obtenir ce qui lui a été promis.

(2) C’est une parole de regret de la personne qui sait qu’elle est amenée vers les châtiments de la tombe.
Parmi ces châtiments le fait que la tombe va se resserrer sur lui au point où ses côtes vont se croiser et une porte vers le feu lui sera ouverte.

(Voir Charh Riyad Salihin de Cheikh ‘Otheimine, hadith n°942)

L’incitation à suivre le convoi et d’assister à l’enterrement (inhumation)

.D’après Abou Ayoub Al Ansari (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Six choses sont obligatoires au musulman concernant le musulman, celui qui délaisse quoi que ce soit de ces six choses a délaissé un droit obligatoire: …lorsqu’il meurt il suit son cortège funéraire…».

(Rapporté par Abou Cheykh et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2157)

عن أبي أيوب الأنصاري رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : ستُّ خصالٍ واجبةٌ للمُسلِمِ علَى المسلِمِ مَن تركَ شيئًا مِنهنَّ فقَدتركَ حقًّا واجبًا : يُجيبُهُ إذا دَعاه وإذا لقيَه أن يُسلِّمَ علَيهِ وإذا عطَس أن يُشَمِّتَه وإذا مَرِض أن يَعُودَه وإذا ماتَ أن يتَّبِعَ جنازتَه وإذا استَنصحَأن يَنصحَ له

‎(رواه أبو الشيخ و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢١٥٧)

D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Celui qui assiste à des funérailles jusqu’à ce que l’on prie sur le mort a un qirat et celui qui y assiste jusqu’à l’enterrement a deux qirat (*) ».

Quelqu’un a dit: Qu’est ce que deux qirat ?

Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Comme deux immenses montagnes ».

(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°945) – (*) C’est à dire de récompense.

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : من شهد الجنازة حتى يصلى عليها فله قيراط ومن شهدها حتى تدفنفله قيراطان

قيل : وما القيراطان ؟

قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : مثل الجبلين العظيمين

رواه مسلم في صحيحه رقم ٩٤٥

La mise en terre

Ce sont les hommes qui procéderont  à la mise en terre dans la tombe, même s’il s’agit du corps d’une femme, car c’est ce qui était connu au temps du Prophète (que la prière d’ALLAH et Son salut soit sur lui).

Ceux qui ont le plus le droit de descendre le mort dans sa tombe sont les proches hommes de sa famille car Allah, exalté soit-Il, dit :  » Les liens du sang ont la priorité [sur les liens] unissant les croyants [de Médine] et les émigrés [de La Mecque] selon le livre d’Allah. » (Coran 33/ 6).

Parmi les autres preuves que les proches du défunt ont plus le droit de le descendre dans sa tombe est le hadith de ‘Alî qui dit :  » J’ai lavé le Prophète […]. Quatre l’ont posé dans sa tombe ‘Abbâs, al-Fadl, Sâlih et moi. On a fait al-Lahd et on a fermé sa tombe avec des briques de terre cuite posées verticalement.  » (Rapporté par al-Hakîm et al-Bayhaqî).

La Sounna (tradition prophétique) est de rentrer le mort du côté de la tombe où seront posés ses pieds.

D’après Abû Ishâq :  » Al-Hârith a demandé que prie sur lui ‘Abdullah ibn Yazid. Celui-ci a prié sur lui, puis l’a fait rentrer dans sa tombe par l’endroit où les pieds seront posés, et il a dit :  » Ceci fait partie de la Sunna.  »  » (rapporté par Abou Daoud).

Au moment de l’entrée dans la tombe on dira :  » Bismillah wa ‘ala sunnati rasulillah  » (Au nom d’Allah et selon la Sunna du Messager d’Allah).

Selon ‘Ali ibn ‘Umar :  » Lorsque le Prophète (que la prière d’ALLAH et Son salut soit sur lui) déposait un mort dans sa tombe, il disait :  » Bismillah wa ‘ala sunnati rasulillah.  »  » (Rapporté par Abou Dawoud et al-Tirmidhî).

Selon al-Bayâdî :  » Le Prophète (que la prière d’ALLAH et Son salut soit sur lui) a dit : « Lorsque le défunt est posé dans sa tombe, que ceux qui le posent disent, au moment où ils le mettent :  » Bismillah wa billah wa ‘ala sunnati rasulillah.  » (Rapporté par al-Hakîm).

L’enterrement

Lorsque le défunt est enterré, il est recommandé de prendre du sable avec ses deux mains et de le jeter à trois reprises au niveau de sa tête.

D’après d’Abû Hurayra : « Le Prophète (que la prière d’ALLAH et Son salut soit sur lui) a prié sur un mort, s’est approché de sa tombe et a jeté trois fois du sable au niveau de sa tête. » (Rapporté par Ibn Mâdjah).

Ensuite on rebouchera la fosse à tour de rôle, on surélèvera la tombe idéalement d’un empan (environ 30 cm ) afin qu’elle puisse être reconnue facilement et qu’elle ne soit pas piétinée. On peut également y déverser de l’eau afin d’en renforcer la cohésion et d’empêcher l’éparpillement de la terre.

Puis finalement on invoquera pour nos frères et sœurs et on présentera les condoléances à la famille présente.

D’après ‘Othman Ibn ‘Affan (qu’Allah l’agrée), lorsque le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) terminait l’enterrement d’un mort il se tenait debout près de lui et disait: « Demandez pardon pour votre frère et demandez pour lui l’affermissement car il est en ce moment entrain d’être interrogé (*) ».
(Rapporté par Abou Daoud dans ses Sounan n°3221 et authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Abi Daoud)

(*) C’est à dire qu’il est en ce moment interrogé par les deux anges concernant son Seigneur, sa religion et son prophète.

عن عثمان بن عفان رضي الله عنه قال : كان النبي صلى الله عليه وسلم إذا فرغ من دفن الميت وقف عليه

فقال : استغفروا لأخيكم واسألوا له بالتثبيت فإنه الآن يُسأل

(رواه أبو داود في سننه رقم ٣٢٢١ و صححه الشيخ الألباني في تحقيق سنن أبي داود)

D’après Anas (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Celui qui présente ses condoléances à son

frère croyant dans un malheur qui l’a touché, Allah l’habillera d’une toge verte dont il se réjouira le jour de la résurrection ».

(Rapporté par Ibn Asakir et authentifié par cheikh Albani dans Irwa Al Ghalil vol 3 p 217)

عن أنس رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : من عزى أخاه المؤمن في مصيبة كساه الله حلة خضراء يحبر بها يوم القيامة

(رواه ابن عساكر و حسنه الشيخ الألباني في إرواء الغليل ج ٣ ص ٢١٧)

Ainsi se clôture notre section des 4 droits que nous devons donner à nos frères et sœurs de la communauté, nous remercions ALLAH si ces quelques médiocres points peuvent être utiles et si il y a des erreurs n’hésitez pas à nous les remonter.

Nous demandons à ALLAH d’accorder sa miséricorde a ceux qui nous ont précédés la patience aux familles endeuillées et de nous permettre de le rencontrer dans la meilleure des situation.

Gloire et louange à toi ô Allah, j’atteste qu’aucune autre divinité ne mérite d’être adorée en dehors de toi, je te demande pardon et me repens à toi

Sobhanaka Allahoumma Wa Bihamdik Ach Hadou An La Ilaha Illa Ant Astaghfirouka Wa Atoubou Ilaik

سُبْحَانَكَ اللَّهُمَّ وَ بِحَمْدِكَ أَشْهَدُ أَنْ لاَ إِلَهَ إِلاَّ أَنْتَ أَسْتَغْفِرُكَ وَ أَتُوبُ إِلَيكَ

Wa ALLAHU ta3ala A3lem / ALLAH le trés haut est le plus savant

Pompes funèbres Musulmanes ASSAKINA

Bordeaux – Mérignac, Nouvelle-Aquitaine
Avenue du Maréchal Juin – Centre commercial « Le Burck » 33700 Mérignac

Permanence : 24h/24 – 7j / 7 : 06 30 62 87 02

Fixe : 05 56 35 95 09 / Fax : 05 32 00 12 42

mail : contact@pfmassakina.com