Après le décès

Pompes Funèbres Musulmanes ASSAKINA Bordeaux -Mérignac, Nouvelle-Aquitaine

Organiser une repas (sadaqa) lors d’un décès ?

سم الله الرحمن الرحيمو الصلاة و السلام على أشرف المرسلينو على اله و اصحابه أجمعين

Bismillah al-Rahman al-Rahim,wa salatu wa salam ‘ala ashraf al-mursalin, wa ‘ala alihi wa sahbihi ajma’in

Au nom d’ALLAH le miséricordieux le plus miséricordieux, que les louanges d’ALLAH et la paix soit sur le plus noble des messagers, sur sa famille et tous ses compagnons

Souvent lorsque survient un décès dans la communauté, parmi les premières choses auxquelles on pense à organiser (si ce n’est la première), il y a le repas souvent appelé « Sadaqa » pour le/la défunt(e). Parfois même au détriment de l’organisation des obsèques, qui elles sont prioritaires sur toutes choses car elles représentent les droits de nos frères et sœurs sur la communauté.

La question qui se pose quel est le point de vue islamique sur la question ? nous tenterons dans ce bref article d’apporter quelques éléments de réponse In shaa ALLAH. Nous ne doutons pas que l’organisation d’un tel événement part d’un bon sentiment et d’une volonté d’être profitable à ceux qui nous ont précédés. Mais est-ce vraiment le cas ?

La perte d’un être cher.

La perte d’un proche est une épreuve difficile de la part d’ALLAH, laquelle nous demande de la patience et de l’endurance.

155 Très certainement, Nous vous éprouverons par un peu de peur, de faim et de diminution de biens, de personnes et de fruits. Et fais la bonne annonce aux endurants

156 qui disent, quand un malheur les atteint : « Certes nous sommes à Allah, et c’est à Lui que nous retournerons.

157 Ceux-là reçoivent des bénédictions de leur Seigneur, ainsi que la miséricorde ; et ceux-là sont les biens guidés.

وَلَنَبْلُوَنَّكُم بِشَىْءٍۢ مِّنَ ٱلْخَوْفِ وَٱلْجُوعِ وَنَقْصٍۢ مِّنَ ٱلْأَمْوَٰلِ وَٱلْأَنفُسِ وَٱلثَّمَرَٰتِ ۗ وَبَشِّرِ ٱلصَّٰبِرِينَ

ٱلَّذِينَ إِذَآ أَصَٰبَتْهُم مُّصِيبَةٌۭ قَالُوٓا۟ إِنَّا لِلَّهِ وَإِنَّآ إِلَيْهِ رَٰجِعُونَ

أُو۟لَٰٓئِكَ عَلَيْهِمْ صَلَوَٰتٌۭ مِّن رَّبِّهِمْ وَرَحْمَةٌۭ ۖ وَأُو۟لَٰٓئِكَ هُمُ ٱلْمُهْتَدُونَ

Sourate AL-BAQARA (La vache) / البقرة | Sourate n°2

C’est une épreuve qui requiert une période de deuil, pendant cette période nous ressentons le besoin de s’isoler afin de se remémorer les bons moments passés, de pleurer ou de faire le point sur notre vie tout simplement.

C’est pourquoi lors du décès de son cousin Ja3far Ibn Abi talib (Qu’ALLAH l’agrée) le Prophète (ﷺ / que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a attendu 3 jours pour visiter sa famille.

‘Abdullah ibn Ja’far (qu’Allah l’agrée, lui et son père) relate : « Le Prophète (ﷺ / que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) accorda un répit de trois jours à la famille de Ja’far (Qu’ALLAH l’agrée). Ensuite, il vint les voir et leur dit :  » Ne pleurez plus sur mon frère après ce jour ! « …

Explication du hadith ci-dessus

 La préparation du repas par la famille

Quant au repas qui est préparé par la famille, comme tout actes en islam c’est l’intention (an nyah) qui permettra de définir le statut de cette pratique, nous lisons dans la fatwa ci-dessous :

Si la préparation de plats et le fait d’en faire l’aumône au nom du défunt a lieu après son enterrement et à l’occasion d’un rassemblement auprès de la famille du défunt, cela est interdit, car Djâbir, qu’Allah soit satisfait de lui, a rapporté : « Nous considérions le fait de se rassembler auprès de la famille du défunt et la préparation d’un repas (par celle-ci) après l’enterrement comme faisant partie d’al-Niyâha (des lamentations interdites). » [Ahmad (al-Albanî : Sahîh)]. Ce récit indique que l’interdiction porte sur le fait de préparer un repas après l’enterrement, car cela est difficile pour la famille du défunt en raison de leur tristesse et cela va à l’encontre de la Sunna. En effet, le Prophète (ﷺ / que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) () a dit :

« Préparez de la nourriture pour la famille de Dja’far, car une nouvelle est venue les préoccuper. » [Ahmad, Abû Dâwûd (Albani : Hasan)]

Par contre, si la préparation de plats et le fait d’en faire l’aumône au nom du mort se fait à un autre moment, cela est alors permis. En effet, les savants s’accordent sur le fait que l’aumône faite au nom du défunt est acceptée. Ils s’appuient pour cela sur de nombreux hadiths dont celui dans lequel Aïcha, qu’Allah soit satisfait d’elle, rapporta qu’un homme avait demandé au Prophète () : – « O Messager d’Allah, ma mère est décédée sans laisser de testament, et je pense que si elle avait parlé, elle aurait versé une aumône. Si je le fais en son nom, aura-t-elle une récompense ? – « Oui, verse une aumône au nom de ta mère », répondit-il. (Boukhari et Mouslim)

Lien vers la fatwa ci-dessus

C’est pourquoi la sounnah veut que ce soit les personnes qui viennent présenter les condoléances qui apportent avec elles à manger afin que la famille endeuillée n’est pas à se charger de cette tâche, car ils n’ont pas la tête à ça.

Comme le rapporte le hadith de Abdoullah Ibnou Ja3far qui dit : « Lorsque la mort de Ja3far est parvenue après qu’il ait été tué, le Prophète (ﷺ / que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit : « Préparez à la famille de Ja3far un repas car il est arrivé une chose qui va les préoccuper. » » (Rapporté par Abou Dawoud, At-Tirmidhi et Ibnou Majah)

De plus il est préférable lors de la visite de présenter ses condoléances d’invoquer en faveur du défunt ainsi que pour sa famille et de ne pas trop s’attarder sur place, afin de ne pas être une présence pesante pour la famille.

Vous pouvez aussi consulter les fatwas suivantes sur le sujet :

Fatwa sur l’organisation du repas

Organiser une repas le 40e jour

se rassembler pour les condoléances

Parmi les paroles des savants malikites

Au vu de ces éléments nous retiendrons :

  • Il est préférable de laisser un temps de répit à la famille entre la visite pour les condoléances et le décès
  • C’est aux proches de la famille endeuillés d’amener avec eux de quoi se restaurer lors de leur visite pour les condoléances
  • Que le rassemblement pour les condoléances est soit reprouvé ou soit tolérés
  • Dans le cas où celui-ci est toléré (lorsque le repas revêt le caractère d’une aumône (sadaqa), aucun jour précis n’est déterminé pour son organisation (1er jour, 3e jour, 40e jour)

Dans tous les cas Il est confirmé que cela n’est en AUCUN cas une OBLIGATION et qu’il ne DOIT PAS prendre le dessus sur le but principal, qui est l’organisation des obsèques et l’acquittement des 4 droits.

عن أبي هُرَيْرَةَ رضي الله عنه قال: قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : «أَسْرِعُوا بِالْجِنَازَةِ فإنها إن تَكُ صالحة: فخير تُقَدِّمُونَهَا إليه. وإن تَكُ سِوى ذلك: فشرٌ تَضَعُونَهُ عن رِقَابِكُمْ». 

[صحيح] – [متفق عليه]

 Abû Hurayrah (qu’Allah l’agrée) relate que le Messager d’Allah (sur lui la paix et le salut) a dit : « Hâtez-vous de procéder aux funérailles du défunt ! En effet, s’il est pieux, c’est un bien que vous lui faites. Et s’il est autre que cela, c’est un mal dont vous vous débarrassez ! » 

Authentique. – Rapporté par Al-Bukhârî et Muslim.

Explication du hadith ci-dessus

Donc mes chers frères et sœurs ne nous tracassons plus à nous imposer ce qu’ALLAH ne vous a pas prescrit et tâchons de pratiquer simplement ce qui nous a été enjoint pour le bien de tous.

Qu’ALLAH tabaraka wa ta3ala accorde son pardon, sa miséricorde et les plus hauts degrés du paradis à ceux qui nous ont précédés, nous permette de les rejoindre et de le rencontrer dans les meilleures conditions.

Et ALLAH est le plus savant

والله أعلم

Fraternellement

L’équipe PFM ASSAKINA

Pompes funèbres Musulmanes ASSAKINA

Bordeaux – Mérignac, Nouvelle-Aquitaine
Avenue du Maréchal Juin – Centre commercial « Le Burck » 33700 Mérignac

Permanence : 24h/24 – 7j / 7 : 06 30 62 87 02

Fixe : 05 56 35 95 09 / Fax : 05 32 00 12 42

mail : contact@pfmassakina.com

Pompes funèbres Musulmanes ASSAKINA

Bordeaux – Mérignac, Nouvelle-Aquitaine
Avenue du Maréchal Juin – Centre commercial « Le Burck » – 33700 Mérignac

Permanence – 24h/24 – 7j / 7 : 06 30 62 87 02

Fixe : 05 56 35 95 09 / Fax : 05 32 00 12 42

mail : contact@pfmassakina.com